De l’influence des interfaces entretiens avec Anthony Masure

Avec l’essor du numérique, nos apprentissages comme nos communications sont de plus en plus médiés par des interfaces, des programmes et des machines. Si cela ouvre de nouvelles possibilités, notamment pour l’acquisition et l’échange des savoirs, nous questionnons encore trop peu les contraintes invisibles qui en découlent.
Sommes-nous conditionné.e.s par nos interfaces ? Quelle liberté d’usage en avons-nous ? Et comment cela modifie-t-il notre rapport au monde ?
Dans cet entretien, Anthony Masure invite à penser les implications socio-politiques et pédagogiques de l’utilisation généralisée d’objets techniques

 

Anthony Masure est responsable de l’IRAD (Institut de Recherche en Art et en Design) à la HEAD – Genève. Agrégé d’arts appliqués et ancien élève du département design de l’ENS Paris-Saclay, il est membre associé du laboratoire LLA-CRÉATIS de l’université Toulouse – Jean Jaurès. Ses recherches portent sur les implications sociales, politiques et esthétiques des technologies numériques. Il a cofondé les revues de recherche Réel-Virtuel et Back Office. Il est l’auteur de l’essai Design et humanités numériques (éd. B42, 2017).

 

Télécharger

 

Texte sous licence libre CC BY-SA

Bientôt en librairie

Info
Category:

Description

Entretien réalisé le 20 avril 2018  par Clément Thomas, Thomas Riollet et Arthur Doublet Susini étudiants de l’école Camondo
Encadré et édité par Paul Emilieu et Marin Schaffner

  • Parution Octobre 2019
  • Langue français
  • Format 100 × 160 × 5 mm
  • Pages 55 p
  • Composition : Emilieu
  • Illustration : Lola Peugnet
  • Texte sous licence libre CC BY-SA
  • Diffusion : Emilieu
  • ISBN : ISBN 978-2-9570124-0-4